Marrakech is also museums 2

Hello, here we are again to continue our tour in the different museums of Marrakech. Today we will discover other museums…The Museum of Marrakech is housed within one of the city’s former palaces. The grand building was the private residence of the country’s defence minister before the colonial era. It was later used as a school for girls before being carefully restored and opened as a museum. The lavish Andalusian-style inner courtyard is a highlight, with carved cedar wood, colourful tiles, stained-glass windows, ornamental pillars, a large chandelier, and painted doorways. Visitors can also see the less opulent hammam and kitchen. An array of artwork and artefacts can be found in the various rooms, with pieces from the present time as well as the past. Collections include pottery, calligraphy, old gravestones, coins, paintings, clothing, and historic documents. The museum covers archeaology, ethnography, history, and art.

musée du marrakech
pottery of meusum

Tiskiwin Museum
Housed in two conjoined riads, the Tiskiwin Museum showcases items from Morocco’s trading past. Take a journey along the ancient trading route between Marrakech and Timbuktu, via the Sahara, with different rooms dedicated to various communities and trading posts along the way. With a strong emphasis on Berber life, items include shelters, rugs, clothing, homewares, artworks, statues, jewellery, and basketwork. It’s a great place to gain further insights into Moroccan sub cultures and those of nearby lands

 

Musée Tiskwin

Heritage Museum
A family-run museum, the Heritage Museum is inside a well-restored riad. Also known as the Musee du Patrimoine, the museum displays items from Arab, Berber, and Jewish communities from around Morocco and from throughout the ages. Housed in two conjoined riads, the Tiskiwin Museum showcases items from Morocco’s trading past. Take a journey along the ancient trading route between Marrakech and Timbuktu, via the Sahara, with different rooms dedicated to various communities and trading posts along the way. With a strong emphasis on Berber life, items include shelters, rugs, clothing, homewares, artworks, statues, jewellery, and basketwork. It’s a great place to gain further insights into Moroccan sub cultures and those of nearby lands.

musée du patrimoins
Musée du patrimoins

Dar Si Said

Experience the life of a wealthy Marrakshi from times gone by at Dar Si Said. A previous palace, the magnificent building in itself is a worthy museum piece that displays the finest craftsmanship from across Morocco. Marvel at the tilework and carvings that cover the floors, ceilings, walls, and doors, admire the inner courtyard with an ornamental fountain, stand on the exquisite balconies, and peek inside the various grand rooms. Items on display show Moroccan life and traditions from the 19th century. Exhibits include rugs, musical instruments, jewellery, kaftans, weapons, leather goods, and pottery

musée du marrakech by Gomorokko
Musée du patrimoins

A Suivre by https://www.gomorokko.com

Marrakech is also museums

Marrakech is known for its monuments, its legendary square, its Saadian tombs, its colourful souks and its historic medina. But the city also has many museums that come to honour the local culture to give you an insight into its history. Made in Marrakech gives you a guided tour of the city’s ochre museums.
Berber Museum
Located in the heart of the Jardin Majorelle, this museum, initiated by Pierre Bergé, pays homage to Berber art. It presents a unique collection of Berber objects from various regions of Morocco, from the Rif to the Sahara. More than 600 handicrafts: jewellery, costumes, weapons, weaving, carpets and also musical instruments and objects of celebration are to be discovered. Photos and archive films complete the tour. A beautiful visit which is accompanied, of course, by a walk in the Majorelle Garden.

musée bérbere majorel
musée Bérbere Majorel (Yves saint Laurent)

Palm grove Museum
The Palmeraie Museum is a unique place in Marrakech combining contemporary art, cultural activities and nature. Located in the Palmeraie, this museum is housed in old farm buildings. There is a permanent exhibition devoted to contemporary Moroccan art (photographs, paintings, sculptures, calligraphy…) including works by fifty artists from the Kingdom. In the surrounding gardens, a space has been reserved for artists to create freely. Everything is done to bring art and culture to life in this unique place.

musée de marrakech by Gomorokko
musée la Palmerai

Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden

Museum of Contemporary African Art Al Maaden
Created by the Alliances Foundation, this museum was designed to promote African creation and promote access to art for all audiences. The exhibition space is very recent and impresses by itself thanks to its volumes and its two levels meeting international standards. Macaal offers a bi-annual programme showcasing contemporary works of art from across the African continent.

Musée Marrakech by Gomorokko
Musée d’art contemporain africain al Maaden

A suivre…https://www.gomorokko.com

Venez découvrir marrakech,Vallée D’ourika!!

Envie de partir, mais rien qu’à deux, en amoureux, en famille, ou en groupe ?

Bienvenue chez  Gomorokko. la curiosité est une très jolie qualité c’est pour cela que j’ai décider de vous ramener avec moi pour une journée au Vallée D’ourika!! loin de la chaleur du Marrakech, mais avant le départ: la Vallée D’ourika est située au sud de Marrakech. Facile d’accès, elle est la plus fréquentée des vallées du Haut Atlas, d’où la présence de quelques hôtels touristiques. De jolis villages berbères parsèment la vallée. Nous vous conseillons d’y consacrer une journée, voire de dormir une nuit (notamment pour les randonneurs). Parmi les jolies surprises de la vallée, les jardins bioaromatiques enchanteront les amateurs.

La vallée de l’Ourika reste l’une des vallées les plus belles et les mieux préservées au Maroc, les petits villages accrochés aux côtés des lits, des cascades et des paysages rocheux qui se fondent le désert omniprésent, tout cela forme une harmonie sauvage et séduisante dans les confins de l’Atlas occidental ou le haut Atlas. visitez la vallée d’ourika c’est aussi voir le quotidiens des tribune berbères, et vus ma connaissence de la région on va s’arreter chez une famille bérbere qui ouvre la porte pour vous et vous invite à voir comment le berbères vivent leurs vie quotidienne et comment préparez le pain traditionnel et dégustez un thé marocain. connaitre ses costumes, ses traditions. c’est quelque entre dans un cadre toute a fait découvrir l’autre. et surtout n’oubliez pas de visiter le souk Berbère (un marché hebdomadaire) qui ouvre tous les lundis et vendredis.

Le principal attrait est la dégustation des tagines locaux qui cuisent pendant des heures sur le charbon de bois et sont très savoureux. On vous emmènera sur la « plage » comme disent les locaux ; comprenez au bord de l’oued dans de petites cabanes de bambous sur des tapis. L’endroit est frais c’est pour cette raison que les Marrakchis s’y rendent fréquemment pour fuir la chaleur torride de la ville surtout en été.
Presque toutes les berges sont aménagées et vous pourrez vous promener au bord de l’eau, vous tremper les pieds ou tout simplement flâner en respirant l’air pur. De nombreuses petites boutiques de souvenirs vous attendent ainsi qu’une sculpture locale en mouvement grâce à un ingénieux système de propulsion d’eau. Les plus jeunes vous proposeront fruits ou colliers et vous pourrez monter des dromadaires ou des chevaux arabes.

Mais c’est la vue qui est le plus exceptionnel car tout au long du chemin vous surplombez la vallée d’Ourika qui a su rester authentique. Il faut dire que les villageois ont eu plusieurs graves inondations et ont du reconstruire quelquefois la totalité de certaines parties de leur ville.
Vous pourrez également admirer les très différentes bâtisses (douars des locaux fondus dans le paysage de la montagne et superbes villas des vacanciers) ; lorsque tout est en fleurs, c’est un tableau impressionniste qui s’offre à vous. Couleurs chatoyantes et air pur vous attendent à seulement 35 km de Marrakech (65 km jusqu’aux cascades).

bY gOMOROKKO
Bérbere D’OURIKA.

La vallée de l’Ourika dispose d’importants atouts pour devenir un pôle touristique par excellence. Il suffit que des investisseurs avertis viennent découvrir cette zone apte à se transformer, en un laps de temps, en un produit touristique original et des plus concurrentiels, sachant que la promotion et la pérennisation de l’activité touristique au Maroc ne peuvent se faire sans une véritable diversification des produits touristiques proposés.

 

QUI SONT LES SEPT SAINTS DE MARRAKECH ? (SABAATOU RIJAL)

bonjour à toute et à tous toujours a notre article d’hier à propos des sept hommes saints de Marrakech », aujourd’hui on va découvrir quels  sont ces sept hommes qu’ils sont tracé la voie spirituelle des « Marrakchi »

L’Imam Souheili

Également appelé Abou el Kassim Ben Redouane Ben Fattouh Souhaili, ce dernier était originaire de Souhail, près de Malaga d’où il fut ramené par Yacoub El Mansour. Son signe particulier : L’Imam Souheili était connu pour sa poésie soufie et son ouverture d’esprit à un moment de forte censure religieuse. Il a rédigé deux chefs-d’œuvre. L’un sur les noms propres des prophètes cités dans le Coran, l’autre sur la biographie de Sidna Mohammed (sas). Mort en 1186 (582 de l’Hégire), il fut enterré près de Bab Robb. Les étudiants n’ayant pas de mémoire se recueillent souvent sur sa tombe. Lire la suite « QUI SONT LES SEPT SAINTS DE MARRAKECH ? (SABAATOU RIJAL) »

Morocco, travel differently

Today a good news from Morocco and more precisely Marrakech ,book now and come after… today I present you formula among others .
BASIC PACKAGE / PERS * (WITH DISCOUNT CODE)
– 1 week accommodation in the best establishments of Morocco, with the possibility of combining 3 establishments and / or cities during your stay for the same price.
– Breakfast included
– Vehicle with personal driver during your airport / hotel transfers only in Marrakech.
– Free concierge service at your disposal from 10am to 5pm to meet your desires and assist you whatever the nature of your request (Ex: Need a restaurant reservation, purchase a birthday cake, bouquet of flowers, reservation of tickets for a show, personal shopper and much more…).
– (Based on a double room)
BY BOOKING 1 MONTH IN ADVANCE, YOU BENEFIT FROM DISCOUNTS
EXCLUSIVE, information concerning your booking details is at your disposal at any time. https://www.gomorokko.com

riad almadina saouira
Riad Almadina Saouira

the seven holy men of marrakech

Following our article yesterday about the holy men of Marrakech ! who still keep a special place in the life of Moroccans, especially in imperial cities such as Meknes, Fés and Marrakech.

Marrakech is a mythical city where history wanders in its markets and alleys, among the population along the fences, mosques and gardens. The collective consciousness of the Marrakchis has long been linked to the seven saints who guard the city of Marrakech, they are more esteemed than other saints and Ulemas of the city, their common point is their Sufism and their asceticism in all its aspects.

At the time of the first Alawite sultans, in the hinterland of Essaouira, the pilgrimage of the tombs of the Seven Holy founders of the Chiadma brotherhood was an enormous success. This pilgrimage diverted a large part of the pilgrims coming from the High Atlas to Essaouira and Souss.
For the Sultan, this pilgrimage of the Regraga had a double disadvantage. On the one hand, the diverted pilgrims could not see the power, importance, wealth and beauty of the Red City. On the other hand, it shifted economic activity to the detriment of Marrakech.

Moulay Ismaël decided to create a pilgrimage equivalent, even superior to that of Regraga, by directing it to the profit of Marrakech which did not lack Saints. Counting 300 names of Holy Men, beautifully calligraphed in the Medersa Ben Youssef, there was the embarrassment of choice. Because of the symbolic and religious value of the number seven among the Berbers and in agrarian civilizations, rhythmic on the quarters of the moon and the days of the week, the Sultan therefore chose to retain only Seven Saints out of the three hundred counted.

sept hommes saint de marrakech

Thus, Sultan Moulay Ismaêl entrusted the institution of the pilgrimage to an illustrious person called El Hassan El Youssi (1630-1691). This great scholar trained at the Médersa de Tafraoute and very well informed about Morocco at the time for having travelled there for a long time, chose seven saints, among those who had been buried in the Red City. And this, with the objective of having several places of pilgrimage in the Medina.      These seven saints will therefore be the famous Sabaatou rijal (Seven saints), whose name has become the synonym of Marrakech. But who are they?… To follow

https://www.gomorokko.com/

 

les 7 hommes saints de Marrakech (suite)

Suite a notre article d’hier concernat  les spets hommes saints de Marrakech !.  qui gardent encore une place particulière dans la vie des Marocains, notamment dans les villes impériales telles que Meknès, Fés et Marrakech.

les spet hommes saints de marrakech2Marrakech est une ville mythique où l’histoire se promène dans ses marchés et ses ruelles, parmi la population côtoyant le long des clôtures, des mosquées et des jardins. La conscience collective des Marrakchis est depuis longtemps liée aux sept saints qui veillent sur la ville de Marrakech, ils sont plus estimés que d’autres saints et Oulémas de la ville, leur point commun est leur soufisme et leur ascétisme sous tous ses aspects.sept hommes saint de marrakech

A l’époque des premiers sultans alaouites, dans l’arrière pays d’Essaouira, le pèlerinage des tombeaux des Sept Saints fondateurs de la confrérie des Chiadma connaissait un énorme succès. Ce pèlerinage détournait une grande partie des pèlerins venant du Haut-Atlas vers Essaouira et le Souss.
Pour le sultan, ce pèlerinage des Regraga avait un double inconvénient. D’un part, les pèlerins détournés ne pouvaient voir la puissance, l’importance, la richesse et la beauté de la Ville rouge. D’autre part, il déplaçait l’activité économique au détriment de Marrakech.

Moulay Ismaël décida de créer un pèlerinage équivalent, voire supérieur à celui des Regraga, en l’orientant au profit de Marrakech qui ne manquait pas de Saints. Comptant 300 noms de Saints Hommes, magnifiquement calligraphiés dans la Medersa Ben Youssef, il y avait là l’embarras du choix. En raison de la valeur symbolique et religieuse du chiffre sept chez les berbères et dans les civilisations agraires, rythmées sur les quartiers de la lune et les jours de la semaine, le Sultan a donc choisi de ne retenir que Sept Saints sur les trois cents recensés.

Ainsi, le Sultan Moulay Ismaêl confia l’institution du pèlerinage à un illustre personnage, appelé El Hassan El Youssi (1630-1691). Ce grand savant formé à la Médersa de Tafraoute et très bien informé sur le Maroc de l’époque pour y avoir longtemps voyagé, choisit donc sept saints, parmi ceux qui avaient été enterrés dans la Ville rouge. Et ce, avec l’objectif de disposer de plusieurs lieux de pèlerinage dans la Médina.

Ces sept saints seront donc les célèbres Sabaatou rijal (Sept saints), dont le nom est devenu le synonyme de Marrakech. Mais qui sont-ils ?… A suivre

https://www.gomorokko.com/

darih
Tombeau Sidi Youssef Ben Ali

 

Clin d’oeil !!!

 

Profiter du Maroc commence avec rien de plus que son passe-temps national: regarder les gens dans un café de rue avec une tasse de café ou un thé à la menthe . Profitez de cette occasion pour planifier vos prochains déplacements…

– Un séjour d’une semaine dans le meilleur hébergement du Maroc, avec la possibilité de combiner jusqu’à 3 hébergements et / ou villes pendant votre séjour pour un prix unique.

– Petit déjeuner inclus et un véhicule avec chauffeur personnel lors de vos transferts aéroport / hôtel aéroport uniquement à Marrakech.

– Un service de conciergerie gratuit à votre disposition pour répondre à vos besoins et vous assister quelle que soit la nature de votre demande (Besoin d’une réservation de restaurant, d’un gâteau d’anniversaire, bouquet de fleurs, réservation d’un spectacle, taxi, personal shopper et bien plus …) . * (Tarif basé sur une chambre double) EN RESERVANT 1 MOIS À L’AVANCE, VOUS BÉNÉFICIEZ DE RABAIS EXCLUSIFS, les  informations sur vos détails de réservation sont à votre disposition à tout moment.

Forfait de base à partir de 169 € au lieu de 252 € / Forfait Premium à partir de 259 € au lieu de 329 € / Forfait Supérieur à partir de 369 € au lieu de 504 € / Forfait Luxe à partir de 699 € au lieu de 861 € / PRIX PAR SEMAINE! (Toutes les taxes sont incluses dans nos prix).

https://www.gomorokko.com

Les 7 Saints de Marrakech, le culte Sebaâtou Rijales (7 hommes)

Qui sont les sept saints de Regraga ?

Ces sept hommes étaient des chrétiens qui, lors d’un voyage à La Mecque, rencontrèrent le Prophète Muhammad (saws), qui leur enseigna l’Islam. Convertis à cette nouvelle religion, ils retournèrent au Maghreb pour diffuser son message. Ils s’installèrent alors dans la région d’Essaouira, où ils commencèrent leur mission. Ces sept saints sont : Sidi Ouasmine, Sidi Said Essabek, Sidi Aissa Boukhabiya, Sidi Yaala, Sidi Saleh, Sidi Boubker Achemasse et Sidi Aissa Mouloutad. Le pèlerinage des Regraga perpétue le daour, la visite des tombeaux de ces sept saints fondateurs de la confrérie des Chiadma, située dans l’arrière-pays d’Essaouira.
Qui sont les sept saints de Marrakech ?
Tous ces saints étaient de grands savants en théologie islamique ou de grands mystiques soufis. L’un d’entre eux se distingue cependant dans l’imaginaire des gens : Sidi Bel Abbès Sebti, considéré comme le véritable saint patron de la ville. Cet homme est le plus invoqué et vénéré (les marchands de beignets lui dédient le premier fruit de leur travail et les paysans, leur première gerbe de blé). Voici une brève présentation de chacun des walis de la ville : Sidi Youssef Ben Ali – Cadi Ayyad Ben Moussad – Sidi Bel Abbes – Sidi Ben SlimaneSidi Abdelaziz Tebbaâ – Sidi Abdellah El Ghazouani – L’Imam Souheili notre prochain article sera une détaillé bio  de ces hommes saints qu’ils ont tracé la vie spirituel des Marrakchi à cette époque.