Les traces d’un pays

Aujourd’hui je reviens pour continuer de vous donner la suite de notre histoire du Maroc, vraiment une histoire qui ouvre l’appétit de découvrir plus en plus les secrets de ce merveilleux pays.si vous avez bien suivez le premier épisode: Le Maroc entre l’occupation et l’indépendance…notre article d’aujourd’hui, vient pour suivre les premières traces de peuplement le Maroc et son territoire ont connu des peuplements phéniciens, Carthaginois, Romains, Vandales, byzantins et arabes. C’est en 788, lors de son exil qu’Idris Ie, fuyant les persécutions du califat des Abbassides a donné naissance à un État dans le Maghreb al-aqsa (Maghreb extrême). Depuis, le Maroc a toujours gardé, si ce n’est une indépendance absolue, du moins une très forte autonomie. L’attrait des richesses provenant du commerce du Sud (le Sahara) vers le Nord (l’Occident) va attirer les convoitises de diverses tribus avec pour ville carrefour Marrakech (la porte du désert) qui deviendra naturellement la capitale de diverses dynasties, en particulier celles venant du Sud (Almoravides, Almohades, Saadiens) ; c’est la raison pour laquelle, toute l’histoire du Maroc (des idrisides aux Alaouites) fut marquée par le commerce des richesses du Sud vers le Nord. L’histoire et l’origine du Maroc furent, est et seront marquées par le lien avec le Sahara…

by : https://www.gomorokko.com/

Publicités

3 commentaires sur “Les traces d’un pays

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s